Archives du blog

Installation à gogo !

J’avais du temps à perdre aujourd’hui !

Une vieille tour de 2012, une NEC de bonne facture traînait dans mon bureau et pour montrer à mon fiston les clefs du hardware, je la démonte avec lui…L’idée étant de la remonter (;-)) et de la faire tourner sous GNU/Linux. Je voulais tester une Debian 9 ou 8 et donc, voilà !

Je file sur la page Debian et bon, j’avais déjà vu que c’était austère mais vraiment, faudrait que les concepteurs du site fassent quelque chose ! C’est vraiment pas engageant contrairement Netrunner ou à linux Mint que je prendrai en référence ici (et vous allez voir pourquoi…).

Le lien, pour voir…

L’iso se télécharge (amd64 bits version KDE, mon bureau préféré…) et donc je teste avec Virtualbox afin de voir…Tout se passe bien, mais c’est de la virtualisation.

Je passe donc sur ma vieille tour et là ça se gâte.  Je vous donne un lien d’installation sur YouTube réalisé par « titi les bons tuto« …Pas terrible mais ça a le mérite de voir le temps que ça prend pour installer le bignou ! Alors…?

Ben c’est vilain tout plein, pas toujours très clair pour le néophyte et surtout, surtout DEBIAN ne prend pas en compte mon dongle wifi USB, seul moyen de chopper le réseau et donc d’installer les paquets additionnels !!! Du délire !! Comment une distribution comme DEBIAN peut commettre une erreur pareil !! Au final, une installation incomplète, impossible à mettre à jour donc inutilisable ! Et bien sur, hors de question de mettre la main dans le cambouis avec la console, ce n’est pas l’objectif ici !

J’abandonne DEBIAN comme système à recommander pour des gens qui ne veulent pas trop se prendre la tète…Dommage !

A titre de comparaison, la distribution Netrunner basée sur Manjaro a reconnue tout de suite mon dongle et s’installe à merveille. Le seul gros problème, une erreur de dépendance lors de la mise à jour avec pacman avec une erreur absconse du type « error while loading shared libraries: libcrypto.so.1.1 » incompréhensible et pas gérable par un néophyte…Bof !

On abandonne donc Netrunner !

Tiens, j’avais entendu parler de Suse Leap et tente une installation à partir de l’iso officielle 64 bits…qui bloque à la moitié même avec la version failsafe !! Deux autres essais et même résultat…bof bis ! Frustrant tout ça…De plus que je n’ai pas tenté de bidouiller avec des distributions extrêmes, mais plutôt les ténors ! Inquiétant ! J’ai certes pas tenté Mageia et Fedora, mais je suis pas fan du système rpm.

Comme je voulais que cette vieille tour qui tournait sous Ubuntu 14.04 jadis très bien reprenne vie, j’avais 2 autres choix : Ubuntu 16.04 et Mint cinnamon 18.2 Sonya. Et mon choix s’est porté sur la 2ème !

Cette distribution est juste FANTASTIQUE ! Je l’utilise sur 5 ordinateurs à la maison parmi les 7 dont je dispose et c’est du très, très solide ! L’installation se passe en 17min montre en main avec reconnaissance de tous les périphériques et de mon dongle Wifi ! C’est une distribution opérationnelle en moins d’une heure et super fiable !

Ci-dessous, un lien/tuto bien fait (merci à papa Martz !) pour bien voir ce qui se passe durant et après l’installation. Mais vraiment, c’est LA distribution GNU/Linux que je conseille pour celui ou celle qui désire avoir le meilleur de Linux de façon simple et rapide. Vous avez compris, je suis FAN de Mint 🙂

Mint

Un pied de nez à Debian – Installation de la 18.1

 

 

 

Publicités

NETRUNNER OZYMANDIAS

oziEt voilà une chouette distribution Linux basée sur KDE. J’ai testé pas mal de distributions différentes et donc de bureaux et rien à faire, je reviens toujours au bureau de KDE, question de goût, mais de flexibilité aussi ! Les nombreux paramétrages possibles me sont plus agréable que ceux d’UNITY beaucoup trop figés même s’ils restent visuellement agréables.

Suite à une curieuse, mais inquiétante nouvelle :

« Alors que les tensions semblaient être apaisées en fin de semaine dernière entre les camps Ubuntu et Kubuntu avec la démission de Jonathan Riddell de son rôle de leadership, ce n’est peut être pas la fin de l’histoire. L’avenir de Kubuntu est actuellement incertain car on pouvait lire ceci en tout début des notes de version de Kubuntu 15.10 Alpha 1 : « L’équipe Kubuntu s’est engagée à libérer la version 15.10 en Octobre. Les mises à jour, corrections de bogues et les versions futures sont actuellement incertaines. » Fondamentalement, la déclaration officielle est que le futur après la sortie en Octobre de Kubuntu 15.10 est incertain pour cette version KDE d’Ubuntu. Étant donné les relations tendues avec Ubuntu/Canonical, il se pose la question de savoir s’ils envisagent de dériver Kubuntu dans une version différente ou quitter le navire entièrement et travailler sur quelque chose d’autre. Pour ce qui en est, Jonathan Riddell est employé par KDE-happy Blue Systems qui parraine également la distribution Netrunner Linux. KDE-happy Blue Systems a également d’autres développeurs de KDE parmi ses employés comme Martin Grässlin. Il est à noter que la version Netrunner à roulement est basée sur la distribution Linux dérivée de Arch – Manjaro linux- tandis que Netrunner standard est basé sur Kubuntu. Nous allons voir comment cette situation évoluera dans les mois qui viennent. Source : phoronix« 

Donc tout cela n’étant pas réjouissant, vers quelles distro KDE se tourner ?

J’ai donc déniché un site rien que pour vous, détaillant 9 distributions au top !

http://www.itworld.com/article/2903136/the-9-best-distros-for-kdes-plasma-desktop.html#slide1

…Et j’ai retenu « Netrunner » en version Ozymandias (le surnom de Ramses II).

Super simple à installer, rapide (visiblement plus stable et véloce que la Kubuntu 14.04 LTS qui est une référence en la matière.) Certains diront que chez Suse et Fedora, KDE tourne bien et c’est vrai que leur travail est très abouti ! Après, je dis bien, c’est selon les goûts ! A vous de vous faire une idée et de tester tout cela.

%d blogueurs aiment cette page :