Darktable, Le lightroom killer de chez Linux !

Si comme moi vous êtes photographe passionné et que vous rechercher un logiciel libre et surtout gratuit permettant de retravailler vos images au format raw alors voici Darktable, un fantastique logiciel développé par henrik anderssonjohannes hanikapascal de bruijn et alexandre prokoudine.

Sur le marché existe actuellement APERTURE 3 sous Mac OSX, Ligthroom 3 (Adobe) qui trust le marché par ses grandes qualités et d’autres solutions très performantes, mais très chères…! Donc Darktable est une solution libre, multiplateforme (quoique, pas sur sous windows) et vraiment très efficace ! Il faut juste avoir un ordinateur relativement performant.

Ses fonctions sont nombreuses dont :

  • Réduction du bruit,
  • augmentation du grain,
  • transferts et zones de couleurs,
  • réparation des hautes lumières…
  • traitement par lots
  • ajout de tags aux photos

En plus il est en français !

En tant que Nikoniste, je vous ai déniché le lien ci-dessous :

Publicités

À propos de Droms

Prof de maths/sciences, je suis passé sous GNU/Linux pour plusieurs raisons. Simplicité, gratuité, fonctionnalité, rapidité...et j'en passe ! La photographie et ce qui s'en suit est extrêmement bien gérée sous Linux. Une raison de plus. Je tourne sous Linux Mint Sarah/KDE 5

Publié le 19 janvier 2012, dans Linux, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. J’ai testé Darktable, je dois dire que je modère mon enthousiasme concernant l’interface du logiciel ainsi que certains de ces outils à la limite de l’incompréhension. Les bugs sont encore une entrave à son utilisation, il n’est pas rare de voir disparaître l’histogramme ou de voir l’image se blanchir complètement d’un coup. Bref l’informaticien s’est fait plaisir alors que l’attente est grande pour une interface claire à la Lightroom ou au moins à la Rawtherapee avec les outils qui vont bien et classés dans l’ordre normal et attendu, validé par les utilisateurs des grands logiciels de retouche et surement par les ergonomes. Mais non … Comme pour l’interface de GIMP, il va falloir des années pour en sortir.

  2. Darktable est loin d’être parfait, mais cependant il l’est déjà plus que lightroom dont l’ergonomie m’a toujours paru lourde. Deux petites choses qui manque à Darktable, une fonction de catalogage est un module de mise en pages digne de ce nom.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :